Comment cultiver le pavot de Californie (eschscholtzia) ?

Elena Tsonkova / mai 26 2020

L’eschscholtzia californica, également connu sous le nom de pavot de Californie, est une plante vivace de la famille des Papavéracées. Ce charmant végétal, originaire d’Amérique du Nord, survit sur les plaines ensoleillées ouvertes. À cause de sa culture très facile, il est idéal pour les jardins informels, les zones arides, les pelouses fleuries ou pour installer dans les parterres de fleurs.

Caractéristiques du pavot de Californie

culture pavot de californie en pot couleurs variées

Liens commerciaux

De fait, la plante doit son nom au naturaliste allemand Eschscholtz. À la teinte allant du jaune au rouge, y compris tout orange, et parfois rose ou panaché, les fleurs simples ou doubles ont une forme de coupe de trompette. Les feuilles sont finement coupées, de coloris bleu-vert. L’eschscholtzia californica produit une racine principale orange qui s’enfonce profondément dans la terre et forme un bon filet racinaire, ce qui lui permet de s’adapter à un sol relativement sec.

La plante se ressème toute seule, spontanément et abondamment une fois par an jusqu’à l’année suivante.

Plantation

semer pavot de californie

L’eschscholtzia est une plante vivace à courte durée de vie, parfois considérée comme annuelle, car elle peut germer et fleurir la même année. La façon la plus simple d’installer le coquelicot de Californie est de semer directement dans le sol. À savoir cependant qu’en raison de ses racines fragiles, la plante ne supporte pas le déplacement.

Alors, semez en pleine terre en octobre dans un climat doux, sinon, semez en avril. Les semis d’octobre se développent par ailleurs au début du printemps.

Exposition

culture pavot de californie en pot

Le végétal a besoin de quelques heures de soleil par jour pour se développer. Celui-ci tolère même des températures assez élevées. Il peut supporter tout type de sol – pauvre, sec et même calcaire, à condition que le dernier soit bien drainé car la plante n’aime pas l’excès d’eau.

Dans le jardin, tant que l’endroit reçoit du soleil, le pavot de Californie se contente des positions les plus difficiles : gravier, galets, pentes sèches. En outre, sa culture est également possible en jardinière.

Conseils d’entretien

culture pavot de californie de couleur rose pâle

Les coquelicots de Californie sont faciles à cultiver et n’ont besoin d’aucun entretien autre que le nettoyage à la fin de la saison ou à la fin de l’hiver. Retirez donc les fleurs fanées.

Parce que la plante résiste à la sécheresse, un arrosage régulier n’est pas nécessaire. Humidifiez uniquement en cas de canicule.

Maladies et ennemis

Effectivement, c’est une plante robuste sans maladie ni parasite connu.

Utilisation du pavot de Californie

culture pavot de californie de couleur rose

Les parties aériennes de la plante (tiges, fleurs, feuilles) peuvent être utilisées à des fins thérapeutiques. Notamment pour soulager les symptômes bénins du stress mental, favoriser le sommeil, ainsi que comme analgésique.

L’eschscholtzia peut devenir invasive

culture pavot de californie de couleur blanche

Liens commerciaux

Les pétales sont aussi fins que le papier de soie et se ferment quand le temps fait sombre, ainsi que pendant la nuit

fleur orange de pavot de californie

Les fleurs ont quatre pétales, jaunes ou oranges, parfois blancs ou rouges, qui mesurent entre 3 et 7 cm de diamètre

culture pavot de californie de couleur rouge

La plante a également des effets antispasmodiques, sédatifs, calmants et hypnotiques et est aussi utilisée en phytothérapie

culture pavot de californie dans le jardin

Il n’est pas rare de voir le pavot de Californie envahir des allées de gravier ou s’enfoncer dans les fissures d’un vieux béton

quel sol pour la culture du pavot de californie

Articles similaires
Derniers articles